Tendance Hi-tech

Essai des Dolphin S200 et S300

Cela a débuté par un email reçu le 24 juin et me proposant l’essai gratuit, jusqu’au 31 août, toute une semaine durant, d’un robot de piscine.

Une opération à tester jusqu’au 31 août 2019

Cela tombait très bien, j’avais dans l’idée de m’équiper. Mais comment faire le bon choix ? J’avais cherché des comparatifs sur internet, et des témoignages d’utilisateurs, mais on trouve tout et son contraire. Difficile de se faire une opinion.

Un ami m’avait alors conseillé de demander en boutique qu’on me fasse un prêt pour pouvoir essayer. Allez essayer de trouver la boutique qui acceptera cela ! Moi je n’ai trouvé personne dans la région de Montpellier !

Le cobaye du test : Piscine Desjoyaux à Liner

J’ai donc suivi le lien en cliquant sur le mail reçu, pour tomber sur Piscine Plus, situé au Crès, au nord de Montpellier.

Essai du Dolphin S200

Ni une, ni deux, je m’y rends à la première heure ! Arrivé sur place, je fais état de mon souhait de pouvoir tester un robot comme indiqué sur le mail reçu de l’opération. Nous sommes en juin, et j’ai reçu l’email la veille. Je comprends alors que je suis le premier à faire ce type de demande. Cela remonte jusqu’au responsable du magasin qui m’accueille alors très gentiment.

Un véritable travail de nettoyage attend le robot Dolphin S200 de notre essai

Ce dernier m’explique que ce type d’opération n’est pas très confortable pour lui car il doit souvent faire face à des abus de clients qui bénéficient de cette opération sans donner suite. Il y a en fait des petits malins qui profitent de l’occasion pour nettoyer leur piscine en début de saison, alors qu’elle est très sale, et qui ramènent ensuite le robot sans qu’il soit soigneusement nettoyé. Même si le robot est ensuite échangé par la marque, il n’empêche que durant toute la saison le magasin doit gérer cela. Vu sous cet angle, on peut comprendre que les boutiques ne soient pas très friandes de ce type d’opération marketing.

Le nettoyage de la ligne d’eau par le Dolphin S200

Mais pour un client potentiel, un vrai, c’est toujours un gros avantage de pouvoir essayer un produit avant de l’acheter. Tout comme une voiture !

Compact et au design soigné, Dolphin S200

Un conseiller de vente m’est alors proposé pour que nous décidions du robot à essayer. Ma piscine est une Desjoyaux équipée d’un liner, en 3.5m X 7m. Il m’est alors suggéré de tester le Dolphin S200. Il s’agit de la moyenne gamme. Je suis très agréablement surpris qu’il n’y ait pas de recherche à essayer le haut de gamme pour pousser à la vente. Un point positif pour Piscine Plus ! Je laisse un chèque de caution du montant du Robot, soit 930 Euro.

Dolphin S200 à l’essai

Retour à la maison et essayage immédiat. Et là c’est une révélation. Ce robot, encore dans son emballage 30 mn auparavant, est d’une facilité d’emploi incroyable. Il suffit de le brancher et de le mettre en eau. Rien d’autre à faire, sinon appuyer sur le bouton de mise en marche sur l’unité de contrôle.

La mise en marche…? Un jeu d’enfant !

Le programme standard dure environ 2h et permet de nettoyer la piscine de fond en comble et même la ligne d’eau ! Je suis convaincu par ce produit ! Seul inconvénient : il n’y a pas de caddy de déplacement et de rangement.

Un plaisir de voir travailler ce robot !

Mon choix devrait par conséquent s’orienter vers la version Dolphin S300.

Un nettoyage tout en douceur !

C’est celui que j’ai décidé d’acquérir. Son tarif ? 1 090 Euro ! La différence avec le S200 est minime. Un double système de filtration permettant d’éviter un encrassement du filtre principal, la possibilité de naviguer en bluetooth via son smartphone, et un caddy de rangement.

Le résultat !

Le Dolphin S300

Une fois rentré, il faut déballer le robot. Tout est parfaitement bien rangé dans le carton. Je suis juste surpris par le caddy. Il est tout en plastique dur, et ne respire pas la grande qualité. Peu importe, le plus important étant le robot !

Dolphin S300 emballé.

Je décide de suivre un tutoriel sur Youtube pour le montage du caddy. Car la notice n’a rien à envier aux notices Ikéa.

L’ensemble du contenu

Dés le tout début, il nous est proposé d’ôter un capot pour pouvoir visser un manche en aluminium. Et cela n’a pas loupé… Les ergots du capot en plastique dur n’ont pas aimé. Un d’entre eux a cassé. De quoi bien s’énerver dés le début. Avant même de continuer je décide de contacter Maytronics, le distributeur en France, pour savoir s’il sera possible d’obtenir un autre capot étant donné que celui-ci a une utilité. Il sert d’enrouleur au câble électrique de la console de commande du robot.

L’ergot en plastique qui a cassé dés la première manipulation.

Je contacte le service SAV de Maytronics et je tombe sur une personne absolument charmante qui m’indique qu’un nouveau capot me sera envoyé prochainement. Par email, ensuite, on me demande une copie de la facture et une photographie de la pièce cassée. Envoi effectué !

Le capot en question.

D’emblée je suis rassuré car ce montage débutait mal. Mélanie, la personne en charge du SAV pour Maytronics mérite 3 étoiles pour sa compétence et pour son accueil !

Dolphin S300, semblable esthétiquement au S200.

Le montage peut continuer avec cette pièce déffectueuse qui sera changée dés réception du nouveau capot. Le reste du montage se fait assez facilement avec le tutoriel en ligne, mais une impression se dégage. Le caddy ne semble vraiment pas de bonne qualité. Le passage de 930 Euro à 1 090 Euro, soit 160 Euro de plus, ne saurait se justifier avec un caddy d’une qualité aussi médiocre. Heureusement qu’il y a le système de double filtration et le bluetooth…

L’ensemble caddy, console, et robot.

Une fois ce caddy monté (comptez 20 mn), il est temps d’essayer le robot. Mise à l’eau immédiate et lancement via la console. Comme pour le S200, je choisis le mode standard. Le robot se débrouille tout seul. C’est un véritable jeu d’enfant !!

Nettoyage de la ligne d’eau.

Je décide d’essayer le bluetooth. Très facilement compatible avec mon iphone X, c’est aussi un jeu d’enfant que de diriger ce robot. Le but n’étant pas de passer son temps en bord de piscine, je le laisse faire pour constater le résultat deux heures après ! Je suis très satisfait. La piscine est parfaitement propre.

Un résultat parfait !

Il est alors temps de sortir le robot et de nettoyer le filtre. Là aussi, un jeu d’enfant. Tout est parfaitement bien pensé et ne nécessite aucun effort. Cela se fait rapidement et efficacement. Mention Très Bien à Maytronics. Par contre au moment du remisage, je m’aperçois qu’il n’y a pas de housse pour le recouvrir. Il n’est pas question de laisser un tel robot d’une telle valeur à la merci des rayons du soleil et de la vue d’éventuels voleurs. Car c’est un accessoire qui se vole beaucoup. Il faut donc le remiser dans votre local technique si vous en avez un, ou dans un endroit à l’abris des regards et des UV.

En l’absence d’une housse de protection, optez pour un vieux drap…

Conclusion

Ce fut un plaisir que de jouer au « client mystère » quand cela se passe aussi bien ! Nous allons vous proposer des points forts et des points faibles concernant le Dolphin S300 que nous avons décidé d’acquérir pour partager avec vous notre opinion.

Point forts :

  • Sa mise en service facile,
  • Son esthétique,
  • Ses performances,
  • Son double système de filtration,
  • Le nettoyage de la ligne d’eau,
  • L’absence d’entretien,
  • L’accueil téléphonique du SAV.

 

Points faibles :

  • La qualité perçue du Caddy de transport tout en plastique dur,
  • L’absence de housse de protection,
  • Son tarif élevé compte-tenu des accessoires absents ou de qualité trop moyenne.

Participez au jeu Dolphin X You

Et si vous aimez les cadeaux, sachez que Dolphin organise sur ses réseaux sociaux (Facebook et Instagram) un jeu jusqu’à fin septembre. N’hésitez pas à participer !

Soyez le premier à commenter !

Laisser un commentaire